LA RESISTANCE AU STRESS DANS UN CONTEXTE HUMANITAIRE

prev_stress_fr

Résister au stress, cela s’apprend

Beaucoup de conflits violents aujourd’hui et un nombre croissant de catastrophes naturelles créent les conditions pour des « urgences humanitaires complexes ». Les risques pour le bien-être psychologique des travailleurs humanitaires, causés par l’exposition à des événements potentiellement traumatiques et un travail souvent harassant avec des populations démunies, ont augmenté au cours des cinq dernières années en raison de l’augmentation exponentielle des incidents de sécurité et des conditions de travail de plus en plus difficiles. Aider les travailleurs humanitaires à améliorer leur résistance au stress peut aider à en atténuer les effets négatifs et les expériences douloureuses et donc avoir un impact positif direct sur leur vie professionnelle et personnelle.

Le CPH propose ici un cours de 45mn, avec un peu de théorie, mais surtout beaucoup d’interactivité et de tests. Il est destiné à introduire le travailleur humanitaire aux bases de la gestion du stress sur le terrain. Notre approche, cependant, est de renforcer la résistance de l’humanitaire en développant une bonne connaissance de ce qu’est le stress et à quoi il ressemble dans un contexe à risque, comment évaluer les facteurs de risque et ce que l’on peut faire pour s’en protéger, ainsi que développer sa solidité intérieure et son courage.

Qu’allez-vous apprendre dans ce cours?

D’abord à évaluer les facteurs de stress dans le milieu de travail, ce qui peut aider plus tard au cours de la mission à les surveiller et s’en protéger, ainsi que  contre d’autres conséquences psychiques dommageables. Pour devenir plus résistant au stress, vous avez besoin de mieux connaître votre «ennemi»: à quoi il ressemble sur un terrain humanitaire, et les types de stress «négatifs» qu’on appelle stress cumulatif, et qui peut se transformer en burnout et détruire ainsi votre santé et votre bien-être; ainsi que le type de stress que vous pouvez vivre après un incident critique ou de sécurité, appelé stress traumatique. Enfin, vous serez en mesure de tester quelques outils et de choisir les plus efficaces pour vous aider à vous protéger et construire votre résistance au stress.

Qui devrait suivre ce cours?

  • Les expatriés internationaux se préparant au départ en mission
  • Le personnel national ou local qui travaille sur le terrain pour une ONG internationale
  • Les responsables d’équipe sur le terrain
  • Les ressources humaines des ONG internationales

Ce cours peut aussi intéresser:

  • Les journalistes de guerre
  • Les urgences médicales
  • Protection civile

Articles récents sur le Blog

Siège en Suisse

CHP – Centre for Humanitarian Psychology
15, rue des Savoises
CH-1205 Genève