LE SOUTIEN PAR LA HOTLINE du CPH

Une Hotline à votre disposition

« Je me suis retrouvée hospitalisée pour un « post-traumatique », six ans après avoir vécu un grave incident au cours de ma dernière mission. En sortant de l’hôpital, j’ai trouvé la hotline free du CPH. Pas de limites de temps, comme ce serait pour une thérapie classique, pas de jours à attendre son rendez-vous, pas besoin de connaître la personne de l’équipe, ni de construire une relation avec quiconque. Au contraire, quelqu’un juste là pour recevoir mes messages et me répondre rapidement. C’était la possibilité de tout raconter de manière anonyme, quand j’en avais envie, sans risquer les complications d’une relation habituelle, et surtout de garder une trace écrite de ce qui se disait, ce qui pour moi était important. Conclusion : neuf semaines après avoir passé des heures à écrire et 100 pages plus loin, avec en parallèle une prise en charge thérapeutique avec un psy, j’ai commencé à voir la fin du tunnel. Mais dans mon cas, les deux, la hotline et mon psy, ont été complémentaires». Témoignage de Claude

CPH_Image

  • Vous sentez-vous seul/e, même au sein de votre équipe?
  • Ressentez-vous des “choses bizarres” dont vous n’osez parler à personne, comme certains signes décrits dans les Fiches Infos de ce site ?
  • Pensez-vous que vous êtes un peu trop accroché à l’alcool, au tabac ou aux jeux videos, ou à une autre forme de dépendance, et vous ne savez pas comment vous en sortir ?
  • Vous sentez-vous déprimé(e), découragé(e), au bout du rouleau et avez juste envie d’écrire à quelqu’un qui connaît le terrain ?
  • Au retour de mission, avez-vous été déçu/e par l’indifférence de votre entourage par rapport à votre expérience humanitaire ?
  • Ou peut-être avez-vous simplement envie d’échanger dans l’anonymat, quelques banalités pour vous détendre de dures journées et d’un travail parfois ingrat…

Un coup de main immédiat…

Peut-être avez-vous envie juste d’un échange qui vous permette de mettre des mots sur des difficultés passagères rencontrées dans votre mission ou de vous détendre en parlant à quelqu’un qui est en dehors de votre sphère de vie de tous les jours. Ce service est pour vous ! Il est gratuit sur 3 séances de 45mn et l’équipe essaie de vous répondre dans les 48 heures. Mais précisons que ce n’est pas de la thérapie en ligne, juste un soutien passager et un espace privilégié qui vous permette de partager vos difficultés avec des personnes qui connaissent la vie de terrain pour y avoir vécu.

Si vous avez le sentiment que votre situation est plus sérieuse et que vous avez besoin d’une aide professionnelle, le CPH a également un service de « counseling » en ligne, par email / téléphone /Skype, avec des psychologues humanitaires. Ce service est payant.

Dans les deux cas, vous pouvez écrire à support@humanitarian-psy.org  pour savoir quel est le meilleur moyen d’avoir le soutien approprié.

Articles récents sur le Blog

Siège en Suisse

CHP – Centre for Humanitarian Psychology
15, rue des Savoises
CH-1205 Genève